fbpx
Sailing Kerguelen

Comparatif 2020 : quelle est la meilleure radio VHF marine portable pour la navigation ?

Comparatif 2020 : quelle est la meilleure radio VHF marine portable pour la navigation ?

La VHF, en plus d’être obligatoire dans certaines conditions, est un élément de sécurité indispensable à bord d’un voilier. Que ce soit pour communiquer avec d’autres bateaux, recevoir des informations sur la météo, la VHF (fixe ou portable) permet de déclencher les secours dans les cas les plus extrêmes – et de recevoir les appels d’autres navigateurs en danger. La plupart des voiliers sont maintenant équipés d’une VHF fixe, ce qui est évidemment notre cas à bord de Kerguelen. Mais dans certaines conditions (sur les canaux des Pays-Bas par exemple), nous ne voulions pas à avoir à descendre à la table à carte à chaque approche d’une écluse ou d’un pont. La VHF portable a donc rapidement trouvé sa place dans notre cockpit. Afin de vous aider à trouver vous aussi la meilleure VHF marine portable pour vos navigations, voici donc un article comparatif des meilleures VHF du moment.

Que dit la réglementation sur les VHF ? Un permis est-il nécessaire ?

La réglementation énonce plusieurs points en fonction des distances de navigation d’un abri. Ainsi, la division 240 stipule :

  • Depuis 2015 : une VHF fixe et une VHF portable sont obligatoires pour toutes navigations hauturière (au-delà de 60 miles d'un abri)
  • Depuis 2017 : une VHF fixe est obligatoire pour les navigations semi-hauturières (entre 6 et 60 miles d'un abri)

La VHF marine portable n’est donc obligatoire (au sens légal) qu’au-delà de 60 miles d’un abri. Dans la pratique, une petite embarcation qui ferait une navigation à la journée aura tout interêt à avoir une VHF portable. De la même façon, et comme je le disais en introduction de ce comparatif sur les VHF portables, si votre programme de navigation nécessite de multiples communications (pour l’ouverture de ponts ou d’écluses par exemple) alors avoir une VHF dans le cockpit est indispensable.

Concernant les permis et certificats nécessaires pour l’utilisation d’une VHF portable, cela varie. Si la VHF est d’une puissance inférieure à 6 watts et sans ASN (Appel Sélectif Numérique), alors rien n’est requis et tout le monde peut en utiliser une … dans les eaux territoriales françaises. Si la VHF est équipée d’un système ASN, alors le possession du CRR (Certificat restreint de radiotéléphoniste) ou du permis plaisance est obligatoire.

Quels sont les critères pour choisir la meilleure VHF marine portable ?

Maintenant que le cadre légal est posé, passons aux différents critères à comparer pour choisir la meilleure VHF marine portable :

  • l’autonomie
  • la puissance d’émission
  • le poids
  • l’étanchéité et la flottabilité
  • ASN ou sans ASN
  • les options et accessoires
  • le prix

Quelle autonomie pour une VHF marine portable ?

Quoi de plus embêtant que de devoir recharger plusieurs fois par jour son téléphone ? Eh bien c’est un peu la même chose avec sa VHF portable, qui plus est si on passe sa journée entière en navigation. On ne s’imagine pas tomber en rade de batterie en pleine journée et devoir aller la poser sur son socle sur la table à carte, ou pire, ne plus pouvoir utiliser la radio en arrivant au port.
Côté autonomie, la plupart des modèles embarquent maintenant une batterie de 1400 mAh à plus de 2000 mAh qui donne une autonomie de 8h à 11h. Evidemment, plus la batterie est grosse et plus le poids de la VHF s’en ressentira.

La puissance d’émission jouera aussi sur l’autonomie. Certaines radios sont capables d’émettre sur différents niveaux de puissance (1W, 2W, 6W par exemple). Plus le niveau de puissance utilisé est élevé, plus l’autonomie sera réduite. 

Notre choix sur ce critère

Nous ne souhaitions pas passer notre temps à recharger la VHF portable. Nous avons visé large en partant sur une VHF avec une batterie de 2000 mAh.

Quelle puissance d'émission pour une VHF marine portable ?

Plus la puissance d’émission est élevée et plus vos communications peuvent être reçues de loin, mais plus la batterie se consomme rapidement. Là où les VHF fixes peuvent émettre (et sont limitées) à 25W pour une portée de 20 milles environ, les VHF portables sont limitées à 6W pour une portée d’environ 5 milles.
Il est bon de vérifier les spécifications de chacune des VHF. Certaines n’émettent qu’à 1W quand d’autres proposent différents niveaux allant jusque 6W. Il est évidemment tentant de toujours utiliser la puissance maximale, mais l’autonomie de la batterie s’en retrouvera forcément diminuée.

Notre choix sur ce critère

Il est intéressant de pouvoir moduler la puissance d’émission. Pour demander l’ouverture d’un pont aux Pays-Bas ou même d’une écluse à Dunkerque, il n’est pas nécessaire d’émettre en 6W. A contrario, dans une situation difficile, nous serions bien contents d’avoir la possibilité d’émettre en 6W. Nous avons donc choisi une VHF marine portable capable d’émettre sur trois niveaux : 1W, 2W et 6W.

Quel poids pour une VHF marine portable ?

Le poids peut varier du simple au double : de 250 grammes à environ 500 grammes. Le choix sur ce critère sera propre à chacun, mais dans le cas où on attache la radio sur une poche, 500 grammes nous paraissait énorme. Ce critère dépend beaucoup des autres : plus la radio aura d’options et une longue autonomie, plus la radio sera lourde.

Notre choix sur ce critère

Nous ne nous imaginions pas porter sur nous une radio de 500 grammes. Il nous fallait une VHF marine portable de moins de 350 grammes.

Quel niveau d'étanchéité pour une VHF marine portable ?

De sorte à ce que tout le monde ait le même niveau de compréhension sur les niveaux d’étanchéité, je vais commencer par un petit topo concernant la normalisation de l’indice.

L’indice d’étanchéité (IP) est suivi de deux chiffres, chacun noté entre 1 et 9. Par exemple : IP65. Je ne vais pas entrer ici dans le détail de chacun de ces numéros, mais le premier chiffre indique la protection contre les solides, et le second chiffre indique le niveau de protection contre les liquides. Pour nos VHF,  la protection contre les solides n’a pas de sens et est donc remplacé par un « X ».

Ainsi, nous pouvons globalement rencontrer trois niveaux sur les VHF portables : IPx6, IPx7, IPx8

  • IPx6 : Matériel protégé contre les forts jets d’eau de toutes directions
  • IPx7 : Matériel protégé contre les effets de l’immersion temporaire (jusqu’à 1 m) et pendant 30 minutes. La pénétration d’eau en quantité nuisible ne sera pas possible lorsque l’équipement est immergé dans l’eau dans des conditions définies de pression et de temps (jusqu’à 1 m de submersion)
  • IPx8 : Matériel submersible dans des conditions spécifiées en durée et en pression (immersion prolongée) au-delà de 1 m. Normalement, cela signifie que l’équipement est hermétiquement fermé, cependant, avec certains types de matériel, cela peut signifier que l’eau peut pénétrer, mais sans produire d’effets nuisibles. Protection contre la submersion durant 1 heure
Notez également que toutes les VHF marines portables ne sont pas automatiquement flottantes. Vu l’utilisation de la VHF dans le cockpit, ce point nous a beaucoup surpris. Lorsqu’elles ne le sont pas, la majorité propose néanmoins une coque flottante en option.

Même si les IPx6 fournissent déjà un bon niveau de protection, les modèles IPx7 et IPx8, si possible flottants, sont à privilégier.

Notre choix sur ce critère

Sur ce critère, nous nous sommes dirigés sur une VHF marine portable fournissant un niveau d’étanchéité IPx7 ou IPx8. Nous avons également préféré choisir une VHF flottante.

ASN ou sans ASN ?

La fonction ASN (Appel Sélectif Numérique) est une fonction qui permet de lancer et diffuser un appel de détresse via un simple bouton. Le numéro MMSI, numéro unique du navire, est également communiqué lors de l’appel de détresse. Si la radio est équipée d’une puce GPS, alors la position GPS sera également communiquée lors de l’appel de détresse.

La plupart des VHF fixes sont équipées de cette fonction ASN. Mais n’oubliez pas que pour pouvoir utiliser une radio ASN, il faut soit être titulaire du CRR, soit du permis côtier/hauturier.

Notre choix sur ce critère

« Safety first » comme on dit, nous partons sur une VHF marine portable ASN.

Les options et accessoires

Les constructeurs essayent d’innover et proposent chacun une ribambelle d’options et d’accessoires. Parmi les plus notables on trouvera une double ou triple veille, permettant de veiller plusieurs canaux à la fois. Certains modèles ont une lampe qui se déclenche quand la radio tombe à l’eau, d’autres ont également une option AquaQuake permettant d’évacuer l’eau des haut-parleurs par un système de vibration. L’option Bluetooth, bien qu’un peu « bling-bling », permet quant à elle de connecter son téléphone en Bluetooth à la radio et de répondre à ses appels téléphoniques via la radio.

Au niveau des accessoires, certains packs contiennent des oreillettes à brancher directement sur la VHF. Certaines VHF portables sont aussi livrées avec un chargeur 220V ainsi qu’une prise allume-cigare, pratique pour la brancher au niveau du panneau électrique si, comme nous, vous êtes équipés d’une de ces prises.

Vous l’aurez compris, la liste d’options peut être conséquente. Si certaines semblent indispensables (comme le chargeur 12V), d’autres peuvent paraître un peu plus superficiel mais chacun se fera son propre avis là-dessus.

Le comparatif des meilleures VHF marines portables

Les VHF portables à moins de 150€

SX400

Plastimo
149 à partir de
  • 1750 mAh
  • 220 grammes
  • 140 × 64 × 35 mm
  • IPx7
  • 1W / 5W
  • Non ASN
  • 220V + 12V
  • Double et triple veille, évacuation de l'eau, port micro-USB

RT411

Navicom
115 à partir de
  • 1200 mAh
  • 240 grammes
  • 126 x 56 x 33 mm
  • IPx6
  • 1W / 5W
  • Non ASN
  • 220V + 12V
  • Flottante, double et triple veille

WPF300

Orange Marine
€120
109 en promo en ce moment
  • 1200 mAh
  • 288 grammes
  • 131 x 72 x 47 mm
  • IPx7
  • 1W / 5W
  • Non ASN
  • 220V (allume cigare en option)
  • Etanche et flottante

HX300E

Standard Horizon
138 à partir de
  • 1560 mAh
  • 240 grammes
  • 59 x 128 x 33 mm
  • IPx8
  • 1W / 5W
  • Non ASN
  • 220V + 12V
  • Double et triple veille, port USB

Les VHF portables entre 150€ et 200€

V3 Plus

Uship
169 à partir de
  • 1200 mAh
  • 240 grammes
  • 56 x 126 x 33 mm
  • IPx7
  • 1W / 5W
  • Non ASN
  • 220V + 12V
  • Deux batteries, lampe flash, réducteur de bruit, vibreur pour évacuer l'eau

WPF700

Orange Marine
€189
159 en promo en ce moment
  • 1500 mAh
  • 318 grammes
  • 141 x 61 x 43 mm
  • IPx7
  • 1W / 5W
  • ASN
  • 220V + 12V
  • Fonction drainage, MOB, détection chute dans l'eau

HX40

Standard Horizon
€185
160 en promo en ce moment
  • 1850 mAh
  • 230 grammes
  • N/A mm
  • IPx8
  • 1W / 2,5W / 6W
  • Non ASN
  • 220V + 12V
  • Flottance (avec le boitier en option)

HH500

Cobra Marine
190 à partir de
  • 1000 mAh
  • 262 grammes
  • 121 x 67 x 53 mm
  • IPx7
  • 1W / 3W / 6W
  • ASN
  • 220V + 12V
  • Fonction drainage d'eau

Les VHF portables au-delà de 200€

HX 890E

Standard Horizon
259 à partir de
  • 1800 mAh
  • 310 grammes
  • 66 x 138 x 33 mm
  • IPx8
  • 1W / 2W / 6W
  • ASN
  • 220V + 12V
  • Flottante, lampe flash, fonction MOB

WPF700

Orange Marine
189 à partir de
  • 1500 mAh
  • 318 grammes
  • 141 x 61 x 43 mm
  • IPx7
  • 1W / 5W
  • ASN
  • 220V + 12V
  • Fonction drainage d'eau, MOB, Waypoints, GPS intégré

HH 600

Cobra
215 à partir de
  • 2000 mAh
  • 329 grammes
  • 131 x 72 x 47 mm
  • IPx8
  • 1W / 3W / 6W
  • ASN
  • 220V + 12V
  • GPS intégré, étanche, flottante, , enregistrement des 20 dernières secondes de communication, feu à éclats LED
Notre choix

IC M93D

Icom
399 à partir de
  • 1485 mAh
  • 265 grammes
  • 57 x 144 x 38 mm
  • IPx7
  • 1W / 5W
  • ASN
  • 220V + 12V
  • GPS intégré, AquaQuake

Notre choix final : la VHF marine portable Cobra HH600 !

Cobra HH600

à partir de 215€

Après avoir comparé plus d’une trentaine de radios VHF portables, notre choix final s’est porté sur la Cobra HH600.

Cette radio portable répond à tous nos critères : une bonne autonomie, une étanchéité IPx8, les accessoires pour la charger sur allume-cigare, une taille et un poids correct. Le GPS intégré est également un grand plus que ce soit pour communiquer notre position directement, ou en cas de détresse. En bonus : elle flotte !

Le prix faisait évidemment partie de nos critères et nous l’avions trouvée l’an dernier en réduction à 215€.

Si vous êtes présents sur Pinterest, n’hésitez pas à vous abonner à notre compte Sailing Kerguelen et à épingler cet article :

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Et dites-le-nous :

[Total : 6   Moyenne : 5/5]

Et voici une sélection d’articles qui pourraient vous plaire:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos

Nous sommes Gaëlle et Jérémy, un couple de trentenaires et nous avons tout quitté pour vivre à temps plein sur notre voilier Kerguelen.

Pour nous contacter, envoyez-nous un message à :

Show Buttons
Hide Buttons

Vous voulez suivre nos aventures en direct sur Facebook ?

C'est par ici