fbpx

Comment faire son routage avec SailGrib pour le Vendée Globe sur Virtual Regatta ?

Comment faire son routage avec SailGrib pour le Vendée Globe sur Virtual Regatta ?

Si vous vous intéressez un peu au monde de la voile, alors vous n’avez pas pu passer à côté de l’évènement de l’année : le Vendée Globe. Le départ de l’édition a été donné le 8 novembre dernier des Sables d’Olonne et les coureurs sont à l’heure actuelle au large des Açores, en pleine dépression Théta. Vous pouvez évidemment suivre la course en direct sur le site officiel du Vendée Globe, mais si vous avez envie de la vivre de l’intérieur, vous pouvez vous aussi y participer ! Virtual Regatta reproduit les conditions de courses à l’identique, et plus de 700 000 joueurs sont sur leur IMOCA à l’heure actuelle.

Vous aussi vous voulez vous lancer dans l’aventure et mettre toutes les chances de votre côté ? Alors rien de mieux que de vous aider d’un routage pour planifier vos trajectoires. 

Dans cet article, on vous dit tout sur comment faire son routage avec SailGrib pour le Vendée Globe sur Virtual Regatta, sous Android. Et tout ça est accessible aux débutants !

Si vous n'y jouez pas encore, commencez par télécharger Virtual Regatta

Si vous n’êtes pas encore dans le jeu, il faut commencer par télécharger Virtual Regatta Offshore. Et même si le départ officiel de la course a eu lieu le 8 novembre, Virtual Regatta a tout prévu : une frégate virtuelle est positionnée en milieu de peloton et vous serez immédiatement placé.e dessus lors de la création de votre compte. De cette manière, vous ne partez pas avec de nombreux jours de retard.

Une fois le compte créé, validé et le jeu lancé, vous êtes amené.e à choisir un pseudonyme. Et si vous en avez envie, n’hésitez pas à nous rejoindre dans l’équipe que nous avons créée : la « Team Sailing Kerguelen » !

Je ne vais pas ici vous détailler l’interface du jeu ni comment y jouer, ce n’est pas l’objet de cet article, mais les options sont assez claires et intuitives.

Téléchargez SailGrib pour effectuer son routage du Vendée Globe

SailGrib, qui est d’ailleurs partenaire de notre aventure, est une application de navigation qui permet de lire des fichiers météo, faire son routage, voir les courants, les marées et bien d’autres choses encore. SailGrib WR (l’application qui permet le routage qui nous intéresse aujourd’hui) existe en version gratuite et en version premium. Il est possible de faire le routage sur la version gratuite, mais la distance de routage est limitée à 50 milles nautiques et les prévisions à 48h. Avec la version gratuite de SailGrib, Il faudra fonctionner par tout petit tronçon au lieu d’étapes plus grandes. Si vous décidez de passer sur la version Premium, l’offre la plus pertinente est l’offre 1 an à une trentaine d’euros qui vous permettra de faire ce routage du Vendée Globe dans son entièreté.

Sur votre téléphone ou tablette, direction le Google Play (SailGrib n’est disponible que sur Android) pour télécharger SailGrib. Ça y est, vous êtes prêt.e à performer comme Armel Le Cléac’h ! Bon pas vraiment, mais c’est déjà un bon début.

Telechargez SailGrib sur Google Play

Passez en mode "Régate Virtuelle" sur SailGrib

SailGrib est équipé d’un mode assez sympa : le mode « Régate virtuelle ». Ce mode simule votre position en fonction des conditions météos, de votre point de départ et de votre point d’arrivée. Sans ça, votre bateau serait positionné là où vous vous trouvez actuellement, alors forcément c’est moins pratique pour naviguer aux côtés des coureurs du Vendée Globe.

Pour activer ce mode, direction le menu, puis sélectionnez tout en bas « Préférences« , puis « Régate virtuelle« . Le mode « Régate virtuelle » embarque les polaires des IMOCA du Vendée Globe. Si la mise à jour n’est pas faite automatiquement, alors cliquez sur « Mettre à jour les polaires« .

SailGrib est maintenant configuré pour vous faire vivre le Vendée Globe, place maintenant au routage à proprement parler.

Première étape du routage du Vendée Globe : définissez votre point de départ et votre point d'arrivée

Tout routage se base sur un point de départ, un point d’arrivée (et éventuellement des points intermédiaires) ainsi qu’un fichier météo. Commençons par le point de départ et le point d’arrivée.

Lorsque vous faites un Dunkerque => Dieppe, les points de départ et d’arrivée sont assez clairs. Par contre, vous imaginez bien que pour un tour du monde, votre point de départ et votre point d’arrivée ne peuvent pas être « Les Sables d’Olonne ». Il vous faudra plus de deux mois pour faire le tour de notre planète et les prévisions météorologiques ne vont évidemment pas aussi loin.

Je vous détaille ci-dessous les étapes par lesquelles passer ainsi qu’un récapitulatif en images.

Définir votre point de départ

Si vous aviez pris la course dès le début, alors le point de départ était assez clair : Les Sables d’Olonne. Mais qu’en est-il maintenant que la course a commencé, et que vous avancez un peu plus chaque heure qui passe. C’est assez simple : c’est celui où votre bateau est positionné actuellement ! Pour le trouver dans Virtual Regatta, il faut cliquer en haut à droite là où se trouve votre journal de bord comme le montre la capture d’écran ci-dessous :

La position GPS dans Virtual Regatta

Une fois que vous avez récupéré les coordonnées GPS dans Virtual Regatta, direction SailGrib pour créer une route. Il vous faut faire un appui long au milieu de l’écran, puis « Gérer les routes » => « Créer une route » => « Donner un nom de route : VendéeGlobe2020 » . Par défaut, le premier point (waypoint) sera créé là où se trouve votre curseur lors de la création de la route. Pas de panique il est possible de l’éditer par la suite. Je n’ai pas trouvé comment entrer la toute première fois des coordonnées GPS spécifiques pour le point de départ à la main. L’astuce est, une fois ce premier point créé, de d’abord placer son point d’arrivée puis revenir éditer son point de départ. Placez donc votre point d’arrivée comme je l’explique dans le paragraphe suivant, puis faites un appui long au milieu de l’écran puis « Gérer les routes » => « Charger une route » et cliquez sur votre premier Waypoint « WP_0« . Vous avez ici la possibilité d’entrer les coordonnées GPS de là où se trouve votre IMOCA (dans mon cas : 31°N27′23″ 025°W55′46″).

A chaque nouveau routage, il suffit de répéter cette procédure d’édition du point de départ et placer votre point de départ à votre nouvelle position.

Définir votre point d'arrivée

Alors comment fait-on si notre point d’arrivée ne peut pas être les Sables d’Olonne ? Il va falloir découper notre trajet en plusieurs étapes. Pas des étapes trop petites, mais pas des trop grandes non plus. Par exemple, un trajet « Les Sables d’Olonne » => « Cap de Bonne Espérance » est clairement une étape bien trop grande. Mais une étape des « Sables d’Olonne » jusqu’à un point au milieu de l’Atlantique entre la France et le Brésil a du sens. Tout comme l’étape d’après pourrait nous emmener au large du Brésil, puis ensuite l’Atlantique Sud puis le Cap de Bonne Espérance.

Pour avoir une meilleure idée du trajet emprunté pendant cette course, vous pouvez vous rendre à cette adresse sur le tracking des coureurs du Vendée Globe 2016. En plaçant votre souris sur la carte au passage des candidats, vous aurez en bas à gauche les coordonnées GPS correspondant à ce point.

Ne vous faites pas trop de soucis non plus quant à la précision du point placé. Le Vendée Globe, c’est 22 000 milles nautiques (40 000 kilomètres) à parcourir, autant dire que nous n’en sommes pas à placer un point à 2 kilomètres près.

Pour notre premier point, je le positionne en plein milieu de l’Atlantique, au large du Sénégal en faisant un appui long au bon endroit puis « Ajouter un waypoint à la route« , puis cliquez sur « Terminer » en bas de l’écran.

On récapitule la création des points de départ et d'arrivée

Si vous êtes un peu perdu.e, voici un récapitulatif complet des manipulations à faire dans l’ordre:

Positionnez un point d'arrivée sur SailGrib
La position GPS dans Virtual Regatta

Et voilà, vous êtes prêt.e à passer à l’étape de récupération du fichier météo et du routage.

Seconde étape du routage du Vendée Globe : récupérez votre fichier météo (grib)

On vient de créer notre route, il faut maintenant récupérer un fichier météo pour effectuer notre routage. Pour récupérer le fichier météo, positionnez le zoom de sorte à ce que votre route soit couverte par l’entièreté de l’écran, puis appuyer sur le « + » en bas à droite, puis « Requête GRIB ».

Le modèle météo est déjà présélectionné et nous utilisons le modèle GFS pour Virtual Regatta en maille 1°. Nous conservons un pas de temps de 3 heures. Concernant le nombre de jours, il me semble être limité à deux jours sur la version gratuite de SailGrib. Sur la version Premium, vous pouvez aller jusque 15 jours. Il est évidemment bien mieux d’avoir la météo à 10 ou 15 jours, mais si vous jouez à Virtual Regatta pour le fun, vous pouvez vous contenter de la version à deux jours. Il est certainement mieux dans ce cas de découper vos étapes en étapes encore plus petites.Vous pouvez décocher les Précipitations et la Couverture nuageuse qui n’apporteront aucune plus-value sur le routage.

Une fois les paramètres corrects, cliquez sur « Requête GRIB » en haut de l’écran et SailGrib se charge de télécharger le fichier météo.

Troisième étape du routage du Vendée Globe : faites votre routage

Nous voici enfin au routage à proprement parler ! Nous avons notre route, notre fichier météo, il ne nous reste plus qu’à demander à SailGrib de nous calculer la route la plus rapide entre notre point de départ et notre point d’arrivée. Pour ce faire, cliquez à nouveau sur le « + » en bas à droite => puis « ROUTAGE« . Quelques paramètres sont à changer sur cet écran :

Et voilà, vous pouvez maintenant lancer votre routage. SailGrib se met à calculer le meilleur trajet optimisé. Si vous préférez une vidéo explicative à un long texte, SailGrib a publié sur leur page Youtube une série de vidéos dédiées au routage sur SailGrib WR pendant le Vendée Globe.

Comment bien lire votre routage et l'appliquer dans Virtual Regatta ?

C’est bien beau tout ca, mais on en fait quoi maintenant de notre routage ? Allons dans le tableau de marche en cliquant sur le bouton qui ressemble à un tableau Excel en bas à droite. Ce tableau de marche nous donne toutes les étapes à reproduire pour suivre le routage qui vient d’être fait. Il est évidemment impossible de reproduite au degré près ce routage, pour plusieurs raisons. La première est que Virtual Regatta, en version gratuite, ne permet d’entrer que deux points de programmation (et jusque 15 dans les versions payantes), mais surtout tout système automatique, qui plus est sur du prédictif, a ses failles. Il n’est pas rare par exemple que SailGrib demande un virement de bord pour une minute de navigation.

Il faut donc lire attentivement le tableau pour en tirer ses propres conclusions. Si par exemple SailGrib conseille un cap de 110° pendant deux heures, puis 112° pendant deux heures, puis 111° pendant des heures, avec un angle du vent sur le bateau toujours identique, il n’est surement pas nécessaire de changer son cap d’un degré toutes les deux heures sur Virtual Regatta. De la même manière, il peut être parfois bon de choisir un cap à tenir, alors qu’il peut être mieux de choisir un angle par rapport au vent à tenir dans d’autres cas.

Mais là, c’est votre talent et votre expérience de skipper qui parleront !

Le tableau de marche sur SailGrib

Rejoignez-nous dans la Team Sailing Kerguelen sur Virtual Regatta

Un peu de challenge ? Et si nous faisions la course entre nous ? Rejoignez-vous dans la « Team Sailing Kerguelen » sur Virtual Regatta pour retrouver notre position en course. N’hésitez pas à nous envoyer un message directement sur Virtual Regatta pour nous dire qui vous êtes !

Si vous êtes présents sur Pinterest, n’hésitez pas à vous abonner à notre compte Sailing Kerguelen et à épingler cet article :

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Et dites-le-nous :

[Total : 4   Moyenne : 4/5]

Et voici une sélection d’articles qui pourraient vous plaire:

2 réponses

  1. Bonsoir,
    comment récupérer les coordonnées de la limite sud du parcours (la zone d’exclusion du grand sud) pour intégrer cette barrière dans un logiciel de routage comme sail grig ou VtQlm ou autres…
    J’ai cherché sur le site de VR et sur le site de Zezo mais choux blanc.
    Si vous avez une proposition un grand merci, le sud c’est dans 6 / 7 jours (le rêve !), allez 8 /10 jours, 12 jours(faut pas pousser !)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos

Nous sommes Gaëlle et Jérémy, un couple de trentenaires et nous avons tout quitté pour vivre à temps plein sur notre voilier Kerguelen.

Pour nous contacter, envoyez-nous un message à :

Vous voulez suivre nos aventures en direct sur Facebook ?

C'est par ici